Le petit caillou dans la chaussure

Blog littéraire d'Alexandra Lahcene

Articles récents

Les mangeurs de nuit.

Premier coup de cœur de la rentrée littéraire de cet hiver 2023. Aujourd’hui je vais vous parler de personnages fabuleux, de littérature, de la Colombie-britannique, des semeurs d’espoir et des mangeurs de nuit, du petit prince, et des hommes-saumons, des mythes :celles des Issei, des Nisei, de Greenwood et les légendes tsimshian, de contes de mondes…

La petite menteuse.

« Elle s’approchait de la fin. Il avait fallu si peu de choses pour que deux vies basculent. L’ennui et le mal-être d’une adolescente, la grossièreté des garçons, la volonté de bien faire de deux enseignants, la célébrité d’un gendarme, le bovarysme d’une juge d’instruction, les rumeurs malfaisantes d’une petite ville, la conviction établie d’une mère,…

Le soldat désaccordé.

Lorsque je m’apprête à lire du Gilles marchand, un incontournable, c’est pour retrouver l’univers qui se dégage de ses bouquins où la fantaisie et l’absurde fricotent avec la gravité. Même si dans ce dernier roman Gilles Marchand a été, je trouve, plus timoré, il a toujours le don de travestir la réalité en racontant des…

Bonne année 2023 !

Première page : je vous souhaite d’être inspiré pour cette nouvelle année: inventez vos vies, savourez chaque instant et prenez chaque péripétie comme un défi !Très belle et heureuse année à tous! « Ce fut l’une des années les plus formidables et les plus difficiles de ma vie.J’ai appris que tout est temporaire. Les instants.…

Témoin de rien.

C’est l’histoire de Jeanne, celle qui encaisse qui fait le dos rond, celle qui « absorbe la violence afin d’en adoucir les vibrations sur ceux qu’elle aimait » et de Gaétane, la frondeuse, celle qui lutte, ne se soumet pas. Elles sont sœurs et leurs vies seront liées inextricablement malgré leurs différences d’autant qu’elles vivront sur le…

Pas de souci.

Aujourd’hui je vais vous parler d’une quête subtile et cynique ! Je me suis régalée! Lire Luc Blanvillain est invariablement une délectation.  « Le business plan de la psy était aussi simple qu’efficace. Les clients repartaient nantis d’un lourd mystère qui les rendait uniques, fascinants à leurs propres yeux, passionnants, légitimes et surtout actifs. Au lieu…

Lire. Oh ‘dire.  Ode à ce que respire le souffle qui passe de celles et ceux qui écrivent à leur corps défendu en roman ou en vrai, au fond la même chose.  La liberté, chère dame se dit de ce qui distingue les mots, ces mots qui se lisent d’un bout de souffle, en reprenant l’air de rien et du tout engagé en soi et envers  toutes les histoires sans début et sans fin, en fin vers l’imagination dévoilée en pleine tempête.  
Alexandra sélectionne le petit caillou, le livre, celui qui dérange et fait surgir en tête, en premier et avant tout ce qui est le monde et vous livre une petite perle. 
Selon elle. Cela n’engage qu’elle. 
Elle  le partage.
                                                                                                                                                                      Karim Arezki.

%d blogueurs aiment cette page :