Le petit caillou dans la chaussure

Blog littéraire d'Alexandra Lahcene

Un récit polyphonique à quatre voix qui se compose d’un inconnu étudiant, un détective privé, Louki et Roland raconte un café à Paris, le Condé, et les personnages qui le fréquentent, des intellectuels, des écrivains, des étudiants tous imprégnés de désillusion.

Ils fuient leur réalité, sont en quête d’espoir. Les secrets ne sont pas révélés. On ne se dit que des futilités. Et il y a cette femme Louki, énigmatique, triste, mélancolique dont on suit petit à petit la trace.

Très beau roman sur ces illusions perdues, le sens de la vie, les souvenirs.

Magnifique écriture!

Gallimard

Aucune description de photo disponible.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :