Le petit caillou dans la chaussure

Blog littéraire d'Alexandra Lahcene

Parce que cela fait un bien fou de plonger dans du romanesque captivant,

Parce que c’est violent, sombre,

Parce que les mots ont une intensité,

Parce que c’est un hommage à l’écriture, au détour de cahiers interceptés,

Parce que les personnages ont une réelle dimension,

Parce que c’est rythmé, orchestré crescendo, surprenant à mesure que l’on tourne les pages.

Parce que c’est l’histoire d’une femme, Rose,

Parce que c’est un témoignage où chaque personnage devient narrateur,

J’ai été envoutée par ce maniement de la langue, par cette intrigue.

Alors oui il y a quelques maladresses dont on peut débattre … mais quelle histoire!!

La manufacture de livres

Peut être une image de 1 personne

Une réflexion sur “Né d’aucune femme

  1. Aurelie Fyot dit :

    J’ai beaucoup aimé ce roman qui soulève la place du père face à sa fille, la maternité et le courage. C’est un livre qui incite à la réflexion, qui « dérange » qui bouscule…merci Alex pour cette belle découverte

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :