Le petit caillou dans la chaussure

Blog littéraire d'Alexandra Lahcene

Lu dans le cadre des 68 premières fois.

Olivier Dorchamps, dans ce premier roman, aborde la question du rapport aux origines, de la famille, de son histoire et ses secrets.

C’est l’histoire de trois frères qui grandissent à Clichy dans une famille originaire du Maroc.

Ali, avocat, refuse de commencer sa vie avec des stigmates sociaux, devient Alexandre et par honte de ce qu’il est, efface ses origines du mieux qu’il peut.

Foued est le petit frère dont avait Besoin Marwan, le jumeau d’Ali, professeur d’Histoire-géo.

Marwan se voit affubler d’un rôle : il va accompagner le cercueil de son père au Maroc, à l’ombre des orangers. Pour cela il va prendre l’avion, Kabic, son grand-père d’adoption, à ses côtés.

Ce dernier va lui raconter son histoire, les liens du sang mais également ceux du cœur.

L’auteur avec délicatesse, pudeur et humanité, raconte ce beau pays qui est le Maroc et toute la complexité de la construction identitaire, du déracinement et des générations.

#68premièresfois

Editions Finitude

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :