Le petit caillou dans la chaussure

Blog littéraire d'Alexandra Lahcene

Lu dans le cadre des 68 premières fois.
On peut dire que ce roman décalé et délirant arrive à point nommé en ce temps de confinement !
Voici une belle allégorie du chagrin (d’amour).
Nous sommes a Sandpiper, un no man’s land sinistre des largués où l’on va suivre la déroute d’un loser imbibé.
C’est fou, tendre, drôle, léger, sensible et noir : on se délecte avec tous ces moments rocambolesques, tous ces personnages, avec cette plume bourrée de poésie, ces répliques délicieuses, cet incroyable sens de la formule !
Alors oui ce roman n’est pas parfait. C’est un premier roman. Mais moi j’ai franchement adoré et me suis laissée emporter par les délires de l’auteur. Il y a des chapitres qui sont de vraies pépites.
Je vais sans conteste me plonger dans la suite « Pas mieux ».
Pocket

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :