Le petit caillou dans la chaussure

Blog littéraire d'Alexandra Lahcene

C’est l’histoire de Liza, enceinte et future mère célibataire car son compagnon dépressif est parti;

De Violet « subtilement salope », qui a donné son fils en adoption à la naissance et qui le retrouve 15 ans plus tard grâce à Wendy, au caractère bien trempé, veuve, riche et toujours accompagnée de son verre de vin;

Et enfin, de Grace, « l’épilogue », qui vit à Portland et fait croire à sa famille qu’elle fait de brillantes études de droit. 

C’est l’histoire de quatre sœurs, donc, qui s’aiment, se jalousent, se haïssent et qui ne parviennent pas à surmonter leurs doutes. Elles sont frappées d’un anathème : la perfection du mariage de leurs parents, Marylin et David.

Bienvenue dans la famille Sorenson, dans la banlieue de Chicago, où un secret, étincelle salvatrice, va remuer l’apparente sérénité de leur vie et révéler les failles.

On aime se prélasser à l’ombre de ce Ginkgo centenaire afin d’admirer la magnificence de cet amour inébranlable, observer ce temps qui passe et s’attacher à cette famille.

Cette histoire très immersive et cohérente met en lumière leurs secrets, les non-dits, les élans, leurs bonheurs et leurs drames.

La construction qui nous fait aller et venir du passé au présent sur quatre saisons et 700 pages et qui ne cesse  de nous embarquer de découvertes en découvertes, l’écriture très aboutie de Claire Lombardo, font que la lectrice que je suis s’est attachée à cette tendre tribu et j’avoue qu’ils me manquent déjà.

Ca sent la série…

Un très bon moment de lecture !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :